ANDREA CHENIER

ANDREA CHENIER

Umberto Giordano


ROYAL OPERA HOUSE LONDON

Inspirée de l’histoire d’un poète, André Chénier, guillotiné en 1794, pendant la Révolution française, ce seul opéra a rendu célèbre Umberto Giordano, compositeur italien contemporain de Puccini et de Mascagni. Créé en 1896 à la Scala de Milan, Andrea Chenier s’est toujours appuyé sur les ténors qui portent le rôle-titre, de Mario del Monaco à Franco Corelli, Plácido Domingo, José Carreras, Marcelo Álvarez et, aujourd’hui, Jonas Kaufmann. C’est donc pour vous permettre de découvrir le formidable Chénier du grand ténor munichois que je voulais absolument vous faire découvrir ce spectacle magnifique à tous égards. Magnifique du fait de la mise en scène classique et d’une parfaite clarté de David McVicar dans des décors lumineux de Robert Jones, magnifique du fait d’une distribution superlative au sommet de laquelle planent Eva-Maria Westbroeck, dont le fameux air, la « Mamma morta », commencé comme un soupir pour s’achever dans les flammes de la passion, porte jusqu’à l’extase, et bien sûr Jonas Kaufmann, poète romantique idéal avec son timbre fuligineux, son feu intérieur légendaire, son ardeur farouche. C’est bien le grand vent du mélodrame révolutionnaire qui souffle sur ce spectacle et va vous emporter.

Découvrez Andrea Chénier :

  

INTRIGUE
Lors d’une réception au château de Coigny durant le printemps 1789, Andrea Chénier, jeune poète plein de promesses, fait la connaissance de Madeleine, la fille de la comtesse de Coigny. Les échos de la Révolution qui s’annonce viennent troubler l’atmosphère de cette fête. La seconde partie du drame se déroule en juin 1794. L’ancien domestique de la comtesse de Coigny, Gérard, est devenu un fervent révolutionnaire. Cependant, il aime Madeleine, une aristocrate, et il devient fou de jalousie en découvrant la passion qu’elle partage avec Andrea Chénier. Gérard hésite entre la vengeance et le désir de céder aux supplications de Madeleine, prête à tout pour sauver Andrea qui a été arrêté. Malgré l’intervention de Gérard, le poète est condamné à mort. Madeleine parvient à soudoyer un gardien pour rejoindre son amant dans sa prison. Elle montera à ses côtés dans la charrette qui les conduira à la guillotine.



REPRÉSENTATION À 19H30 PRÉCISES.
OUVERTURE DES PORTES À 18H45, FERMETURE DES PORTES À 19H15.


DURÉE DU SPECTACLE

2h45 dont 1 entracte de 20min