Viva l'opéra ! dans les cinémas UGC

Mon Compte

Mot de passe oublié ?

Pas de compte ? Inscrivez-vous
Se souvenir de moi ?
Laurent Pelly

Laurent Pelly

biographie

Après avoir dirigé de 1997 à 2007 le Cargo / Centre Dramatique National des Alpes à Grenoble, Laurent Pelly a été nommé en 2007 directeur du Théâtre National de Toulouse, où il a mis en scène Mille francs de récompense de Victor Hugo, Le Menteur de Goldoni, Talking Heads d’Alan Bennett, Natalie Dessay chante Michel Legrand. Il a signé la mise en scène de nombreux opéras : La Traviata à Santa Fe et au Teatro Regio de Turin, La Petite Renarde rusée au Festival Saito Kinen et au Mai musical florentin, Hänsel et Gretel à Glyndebourne, La Fille du régiment au Covent Garden de Londres, au Staatsoper de Vienne et au Metropolitan Opera de New York, Pelléas et Mélisande et La Finta Semplice au Theater an der Wien, L’Amour des trois oranges au Nederlandse Opera, Les Boréades à l’Opéra national de Lyon et à Zurich, L’Elixir d’amour à l’Opéra national de Paris et au Covent Garden de Londres, Ariane à Naxos et Les Sept Péchés capitaux à l’Opéra national de Paris, Le Roi malgré lui à l’Opéra national de Lyon et à l’Opéra Comique, Orphée aux enfers au Grand Théâtre de Genève, La Vie parisienne, La Voix humaine, Le Château de Barbe-Bleue à l’Opéra national de Lyon, Platée à l’Opéra national de Paris et à Santa Fe, La Belle Hélène au Théâtre du Châtelet, à Santa Fe et à l’English national Opera, Les Contes d’Hoffmann à San Francisco et à Barcelone, Cendrillon à Santa Fe... Parmi ses dernières productions, citons Don Quichotte à La Monnaie de Bruxelles, Manon au Covent Garden de Londres, au Metropolitan Opera de New York, à la Scala de Milan, au Capitole de Toulouse et au Japon, Tosca et Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny au Capitole de Toulouse, La Flûte enchantée au Théâtre des Champs-Elysées.

Projets : Les Puritains à l’Opéra national de Paris, L’Opéra de Quat’sous à la Comédie-Française, L’Enfant et les sortilèges et L’Heure espagnole à Glyndebourne et au Festival Saito Kinen.
A l’Opéra national de Paris : Platée (1999), Les Sept Péchés capitaux (2001), Ariane à Naxos (2003), L’Heure espagnole / Gianni Schicchi (2004), L’Elixir d’amour (2006).

Retour à la fiche opéra