Viva l'opéra ! dans les cinémas UGC

Mon Compte

Mot de passe oublié ?

Pas de compte ? Inscrivez-vous
Se souvenir de moi ?
I DUE FOSCARI

I DUE FOSCARI

Giuseppe Verdi
Livret par Francesco Maria Piave
TEATRO REGIO DI PARMA

“ Mort à Venise ”

1844, Verdi a 31 ans. Le triomphe de Nabucco en 1842 a fait de lui une vedette dont les ouvrages sont réclamés partout. Après avoir songé à donner à la Fenice ce nouvel opéra, tiré d’une pièce de Byron, dans laquelle Verdi voyait « un beau sujet, sensible et pathétique », il a sans doute compris que la peinture cruelle des doges vénitiens risquait de provoquer quelques grincements dans une ville où vivaient encore leurs descendants : c’est donc à Rome que sera créé I Due Foscari, avec un grand succès. Drame politique et familial où se mêlent vengeance et grands élans patriotiques, esprit de sacrifice et amours contrariés par la raison d’Etat, méditation amère sur le pouvoir et sa vanité, sur la solitude aussi qu’il induit (thème qui se retrouvera plus tard dans Don Carlos ou Simon Boccanegra),  I Due Foscari est un ouvrage dont la richesse orchestrale comme l’intensité dramatique des chœurs séduisent d’emblée : c’est du pur Verdi, brûlant, coloré, avec des caractérisations très affirmées – la bravoure et la fragilité pour Jacopo Foscari, le ténor (dont les interventions sont ourlées d’une clarinette qui dit cette fragilité émouvante), l’ardeur amoureuse et la fureur vengeresse pour Lucrezia, la soprano aux aigus dardés, le doute et la mélancolie douloureuse pour Francesco Foscari, le baryton qui est le personnage central de l’œuvre. Et quand, ici, ce rôle est tenu par son plus grand interprète au monde, Léo Nucci, on sait que cette redécouverte est servie à son meilleur !

INTRIGUE
Jacopo Foscari, fils du doge de Venise Francesco Foscari, doit être jugé par le Conseil des Dix pour un crime dont il se dit innocent. L’ennemi juré de la famille Foscari, le vindicatif Jacopo Loredano, obtient traîtreusement sa condamnation à l’exil. Malgré les supplications de Lucrezia, la femme de Jacopo, le malheureux père est obligé de signer l’arrêt de bannissement de son fils tout en étant convaincu de son innocence. Le jeune homme meurt de désespoir juste avant que le meurtrier véritable ne se soit dénoncé. Loredano obtient la destitution de Francesco Foscari qui s’effondre, sans vie.
UGC remercie Opera Online pour les résumés des opéras

REPRÉSENTATION À 19H30 PRÉCISES.
OUVERTURE DES PORTES À 18H45, FERMETURE DES PORTES À 19H15.


DIRECTION MUSICALE

Donato Renzetti

MISE EN SCÈNE

Joseph Franconi Lee

DISTRIBUTION

Francesco Foscari : Leo Nucci (Baryton)

Jacopo Foscari : Roberto de Biasio

Lucrezia Contarini : Tatiana Serjan

Jacopo Loredano : Roberto Tagliavini

Barbarigo : Gregory Bonfatti

Pisana : Marcella Polidori

Fante : Mauro Buffoli

Servant of the Doge : Alessandro Bianchini

DURÉE DU SPECTACLE

2h22 / 3 actes dont 1 entracte de 20 min

VOIR LES TARIFS

Représentations (date & lieu)

  • PARIS
  • REGION PARISIENNE
  • PROVINCE
Vers RIGOLETTO Vers NORMA